Christophe Andreani Chanson - Sommaire

Apprivoise-moi

Tu sais, j’ai la flamme des voyages
Le feu des orages
En moi
Tu sais, j’ai nourri mon visage
De mille paysages
Avant toi

Tu sais, j’ai tourné bien des pages
Dormi sur des plages
Sans toi
Tu sais, j’aime la vie des nuages
J’ai le coeur sauvage
Mais pour toi

Je suis prête à rester

Si tu veux bien être
Mon maître
A aimer
Je resterai

Apprivoise-moi

Apprivoise-moi
C’est la première fois
Que je dis ça
Apprivoise-moi
Apprivoise-moi

Tu sais, la terre est mon village
Presqu'un coquillage
Pour moi
Je suis légère comme le feuillage
Je n’aime pas les cages
Mais pour toi

Je suis prête à rester

Si tu veux bien être
Mon maître
A aimer
Je resterai

Apprivoise-moi

Apprivoise-moi
C’est la première fois
Que je dis ça
Apprivoise-moi
Apprivoise-moi

Tu sais, je n’suis pas la plus sage
Et dans mon sillage
On voit
Des chevaux rebelles au dressage
Des soleils turquoises
Mais pour toi

Je suis prête à rester

Si tu veux bien être
Mon maître
A aimer
Je resterai

Apprivoise-moi

Apprivoise-moi
C’est la première fois
Que je dis ça
Apprivoise-moi
Apprivoise-moi

Apprivoise-moi
C’est la dernière fois
Que je dis ça
Apprivoise-moi
Apprivoise-moi

Ou ne me retiens pas

Christophe Andreani Chanson - A propos Christophe Andreani Chanson - Contacter l'auteur