Christophe Andreani Chanson - Sommaire

Un p'tit lapin

Un grand canard dans mon p’tit crème
Et la campagne est à Paris
Dans ce café de bord de Seine
C'est le soleil qui me nourrit
J'attends tes mains et tes "je t'aime"
Près d'un croissant qui me sourit
La ville est belle comme une abeille
J'ai tout mon temps jusqu'à midi

La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la la la la la la la la

Un p'tit lapin dans mon grand crème
Il y'a d'l’orage au d'ssus d'Paris
T'es en retard, j'attends quand même
Depuis une heure, une heure et d'mie
Tu n’viendras plus, quelle importance
J’laisse en pourboire deux gouttes de pluie
Le soleil brille par son absence
Et toi bien sûr, tu fais comme lui

La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la la la la la la la la

Un froid d’canard en bord de Seine
Il y'a des jours où il fait nuit
Les trottoirs moussent comme de la crème
Le vent a pris mon parapluie
L’ondée m’a dit quand ton coeur saigne
Vient le rincer à l'eau de pluie
J'ai j’té ma peine du bout des ailes
Et j'ai dîné d'une éclaircie

La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la la la la la la la la

Un p’tit canard joue sur la Seine
Et le soleil fait des petits
Ses rayons glissent comme de la crème
Le fond de l'air s'est adouci
Un bateau-mouche éclaire la scène
Et le théâtre se remplit
Les gens reviennent et je les aime
J'ai tout mon temps et toute la vie

La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la
La la la la la
La la la la la la la la la

Christophe Andreani Chanson - A propos Christophe Andreani Chanson - Contacter l'auteur