Christophe Andreani Chanson - Sommaire

Coquelicots

Coqu'licot sur l'espadrille
Ils ont tué la petite fille
Et mis sa robe en lambeaux
Un peu de sang qui s'étale
Ça ressemble à un pétale
Comme une fleur, là, dans son dos
Elle est tombée, elle est morte
Voilà son père qui la porte
Dans les plis de son manteau
Un éclat de fer dépasse
De cette guerre comme une grimace
Mais il dépasse de sa peau

Et demain dans les nouvelles
Les milices feront du zèle
Et crach'ront sur son tombeau
Pourquoi respecter l'enfance
Quand on vomit ses croyances
Avec l’aplomb des bourreaux ?
Qu'ils avancent avec des tanks
Ou des pétards sur le ventre
Ils jouent le même numéro
L’eau rougit dans la rivière
Trois gouttes de sang sur la terre
C’est trois nouveaux coqu’licots

Pendant ce temps-là les femmes
Essaient d’arrêter le drame
Mais on n’écoute pas leurs sanglots
Les hommes fiers dans leur bêtise
Insistent et puis s’animalisent
Pour une couleur de drapeau
Les fleurs de sang se répandent
Tandis que les corps s’étendent
Sous le sourire des couteaux
Rien ne change, les années passent
Et il faut toujours plus d’espace
Pour les champs de coquelicots

Rien ne change, les années passent
Et il faut toujours plus d’espace
Pour les champs de coquelicots

Christophe Andreani Chanson - A propos Christophe Andreani Chanson - Contacter l'auteur